5 points à faire apparaître dans votre business plan

Un business plan représente pour tout entrepreneur un outil de communication avec les potentiels bailleurs. Il permet d’exprimer la connaissance du marché, la rentabilité de l’entreprise tout en décrivant le(s) produit(s)/service(s) et les différentes activités à réaliser. Lorsqu’il contient certains éléments bien rédigés, le business plan intéressera forcement les partenaires et bailleurs. Certains sites comme celui de la CCI vous propose de l’aide pour générer un business plan efficace. Voici un rappel des 5 points essentiels :

L’équipe dirigeante et l’équipe de réalisation des activités

Dans un premier temps, il faudra vous présenter et présenter vos associés si vous en avez. Cette présentation tiendra compte de vos compétences et de celles de vos associés rassurant les potentiels partenaires sur votre leadership. Il sera aussi abordé à ce niveau votre patrimoine : est-il à risque ou sans risque ?

Puis suivront les informations sur la composition de votre équipe. Elles serviront à convaincre de la capacité de votre équipe à atteindre les objectifs fixés (court et long termes). Une équipe composée de personnel fortement expérimenté rassurera les partenaires et potentiels bailleurs. Le détail du personnel devra être fait par poste en justifiant le plus possible l’adéquation entre les compétences de l’agent et les attentes du poste.

Il faudra aussi faire mention des personnes extérieures qui vous appuieront dans l’exécution de vos activités. Il sera mis en avant leur expérience, le type et la périodicité des interventions.

Le marché

Un business plan avec une bonne analyse du marché rassure les potentiels partenaires sur la qualité de la préparation qui a précédé la rédaction. Cette section présentera le marché visé, mais aussi vos concurrents, la clientèle et la part de marché que vous visez.

Vous commencerez par faire une étude sur votre marché. Cette phase est primordiale dans la conception de votre business plan. Elle permet de démontrer l’existence d’un marché sur lequel vous pourrez vous positionner.

Ensuite, vous ferez une analyse détaillée de la concurrence. Très importante, elle permet de déterminer les avantages comparatifs de votre entreprise par rapport à la concurrence. Elle devra s’appuyer sur les avis des clients. Elle portera sur le(s) produit(s)/service(s), la politique de prix, le service après-vente, la garantie offerte et toutes autres caractéristiques pertinentes à l’analyse. À travers cette analyse, vos stratégies marketing seront plus affûtées et vos prévisions seront plus réalistes.

Enfin, intéressez-vous à votre clientèle potentielle. Identifier les profils, groupe d’âge et segments de votre marché. Puis analyser le profil de consommation et les habitudes d’achat de vos clients potentiels.

Le plan marketing

Cette section abordera votre stratégie de mise en marché. La stratégie des 4 P prend en compte les décisions et moyens que vous ferez converger pour atteindre les objectifs de votre entreprise.

La stratégie pour le(s) produit(s)/service(s) renseignera sur votre offre. Il faudra fournir une description détaillée pour chaque produit/service en expliquant leurs caractéristiques. Cette stratégie permet d’offrir des produits/services innovants, captivants et adhérents aux besoins de vos clients potentiels en se démarquant de la concurrence.

La stratégie de prix des produits/services sera déterminée en tenant compte des facteurs qui influencent le prix. Il s’agit entre autres du coût de fabrication, de la demande des produits/services, mais aussi de la concurrence.

Enfin, vous décrirez la stratégie de publicité, de promotion et de communication que vous adopterez. Cette stratégie précisera les moyens promotionnels que vous aurez retenus pour toucher les clients tout en tenant compte du budget.

La stratégie de développement

À ce niveau, vous devrez préciser la mission que votre entreprise s’est fixée. Elle sera suivie de vos objectifs à atteindre. Deux types d’objectifs seront formulés : les objectifs sur le court terme et les objectifs sur long terme. Ces objectifs devront être SMART (spécifique, mesurable, ambitieux, réaliste et temporel).

La stratégie de développement est forcément en lien avec le plan de production et d’exploitation de votre entreprise. Il faudra réaliser à ce niveau un calendrier d’exécution des activités qui précise les activités opérationnelles et vos besoins en main-d’œuvre. Les informations suivantes pourront servir :

Objectifs et capacité de production : vous présenterez les stratégies que vous utiliserez pour fabriquer le(s) produit/service(s),

Plan de production : vous préciserez le processus de conception de chaque produit/service en mentionnant ses matières premières,

Installations et équipements : expliquez à ce niveau toutes les installations et équipements nécessaires,

Besoins de main-d’œuvre : mentionnez le nombre d’emplois que votre entreprise créera y compris celui des promoteurs.

Prévision financière et unité de production

Cette section encore appelée prévisionnel financier vous permettra de convaincre vos partenaires potentiels avec des chiffres. Cette suite de données combinées en tableaux traduit l’évolution de votre entreprise en termes monétaires. Elle vient renforcer la partie littéraire du business plan. À travers cette section, votre rentabilité, votre budget et vos fluctuations de liquidités seront évalués. Elle permet aussi d’élaborer le mode de financement. Les éléments suivants devront y figurer :

  • Les coûts et financements ;
  • Les Tableau de ventes ;
  • Le budget caisse ;
  • L’état des résultats ;
  • Le bilan prévisionnel ;
  • Le seuil de rentabilité ;
  • Le calcul des ratios financiers ;
  • Le calendrier de remboursement de l’emprunt.

 

Laisser un commentaire