Le bracelet de téléassistance : fonctionnement du dispositif

Le bracelet ou médaillon de sécurité est proposé aux personnes âgées vivant chez elles. Equipé d’un bouton d’alarme, il se porte au poignet ou autour du cou. Il permet aux seniors qui en sont équipés de pouvoir appeler des secours en cas de besoin.

A qui peut s’adresser un tel dispositif ?

Un bracelet de sécurité peut-être destiné à toute personne âgée vivant seule et pouvant avoir des difficultés à se déplacer, ou tout senior dont le conjoint serait en incapacité de lui venir en aide en cas de problème. Peu encombrant, il prend la forme d’un bracelet semblable à une montre ou d’un médaillon porté autour du cou et muni d’un bouton.

La téléassistance rassure autant la personne qui le porte que son entourage. Le senior peut se déplacer au sein de son domicile sans crainte de chuter et d’être en incapacité de demander de l’aide. Discret et efficace, il permet à une personne en perte d’autonomie de continuer à vivre chez lui en toute sérénité.

Comment fonctionne la téléassistance ?

Le dispositif est simple : la personne âgée est équipée d’un bracelet ou d’un médaillon de sécurité, muni d’un bouton. Ceux-ci sont reliés à un boîtier branché sur une ligne téléphonique et muni d’un haut-parleur ainsi que d’un micro ; ce boîtier appelle le centre de téléassistance dès que le bouton d’urgence du bracelet/médaillon est activé. Avec une portée de 60 mètres entre le boîtier et le dispositif, l’utilisateur du service peut ainsi évoluer dans sa maison sans crainte.

Pour toute chute ou problème médical, il suffit que la personne équipée d’un bracelet ou médaillon de sécurité appuie sur le bouton, depuis n’importe quelle pièce de la maison. Le micro est en effet suffisamment puissant pour que l’on puisse se faire entendre de loin. Quelques secondes suffisent pour qu’un téléassistant intervienne ; via le haut-parleur du boîtier, il va communiquer avec le senior et évaluer rapidement le problème afin de faire intervenir au plus vite les secours ou contacter un proche, selon l’urgence de la situation.

Le bouton d’urgence est sensible et il est possible de le déclencher par erreur en effectuant ses tâches du quotidien. Dans ce cas, il suffit de le dire au téléassistant qui contacte l’utilisateur via le boîtier.

Plusieurs formules sont disponibles. Via le boîtier de contact, les téléassistants peuvent également fournir des services d’aide à domicile, ou simplement proposer des appels de convivialité aux personnes isolées.

Equipements complémentaires du bracelet/médaillon d’alarme

De nombreux autres dispositifs existent pour compléter les services du bracelet de sécurité, notamment un détecteur de chute, qui prévient automatiquement les services de téléassistance dans le cas où la personne équipée serait en incapacité d’actionner elle-même le bouton d’urgence. Il existe également des détecteurs de mouvement qui permettent aux services de téléassistance de détecter tout problème, tel qu’une absence de lever ou autre et d’intervenir en cas de non réponse d’un utilisateur du service.

Laisser un commentaire