Le Sri Lanka et ses merveilles touristiques

Colombo au Sri Lanka

Les voyageurs aimant les aventures sont invités à se rendre au Sri Lanka avec leurs proches pour les vacances. Cette destination vaut amplement une visite, car elle regorge de points d’intérêt aussi impressionnant les uns que les autres. À titre d’information, la haute saison se situe entre le mois de janvier et d’avril.

Par ailleurs, lors d’un séjour au Sri Lanka, les routards pourront visiter quelques aires protégées locales. Ils ont, par exemple, la possibilité d’aller au parc national du Bundala. Ce site classé UNESCO est surtout recommandé à ceux qui se passionnent pour l’observation d’oiseaux. En effet, il constitue un habitat naturel pour de nombreuses espèces aviaires telles que le héron cendré, le cormoran de Vieillot, le bec-ouvert indien, la foulque macroule, le flamant rose, le marabout chevelu ou encore la sarcelle d’été.

En outre, des mammifères sont présents sur place comme la panthère du Sri Lanka, la civette indienne, le cerf axis du Sri Lanka, la mangouste indienne grise, le chacal doré, etc.

Le parc national de Yala, une adresse à ne pas manquer

Des séjours au Sri Lanka permettront aux touristes de découvrir un autre site naturel qui mérite une visite. Cette adresse en question est le parc national de Yala. Il s’agit de la seconde aire protégée du territoire en termes de superficie.
En effet, la réserve couvre environ 978 807 km² et se situe dans la région sud-est du territoire. Elle peut être jointe depuis Colombo, la capitale du pays. Pour ce qui est du climat local, celui-ci est de type semi-aride. Pour la petite histoire, Yala devint un parc national le 1er mars 1938.

parc national de Yala au Sri LankaPar ailleurs, ce sanctuaire de la vie sauvage abrite de nombreuses espèces d’animaux incluant les oiseaux, les mammifères, les reptiles, les amphibiens ainsi que les poissons. Parmi les reptiles recensés sur place, par exemple, on peut citer le krait du Sri Lanka, le lézard à lèvres peintes, la vipère de Russell, le cobra indien, etc. En outre, ce sanctuaire faunique est célèbre pour ses différents mammifères comme l’éléphant du Sri Lanka, le buffle, le macaque à toque, la civette palmiste de Ceylan, le chat viverrin…

Colombo, une ville aux multiples facettes

Séjourner au Sri Lanka donnera l’occasion aux aventuriers de se rendre à Colombo. Il s’agit de la capitale économique sri-lankaise qui constitue un lieu de détour incontournable pour les vacanciers de passage sur le territoire. La ville en question est localisée sur la côte occidentale du pays. Le climat y est de type tropical. Pour se déplacer dans la cité, les globe-trotters pourront choisir entre différents moyens de locomotion tels que le bus, le taxi, le train, etc.

En outre, les bâtiments qui composent la métropole sont variés. Les touristes verront se mêler maisons coloniales et gratte-ciel. Ces structures valent quelques clichés souvenirs. Par ailleurs, lors de leur escapade citadine à Colombo, les bourlingueurs sont invités à visiter le musée national de Colombo qui abrite les bijoux de la couronne du dernier souverain du royaume de Kandy.

Laisser un commentaire